The Ties that Bind Canada / Des liens qui unissent notre pays

Rival tramways
Tramways rivaux

During the days of the Klondike Gold Rush there were two tramways that operated upstream from the townsite of Whitehorse. These tramways were used to transfer prospectors and their gear around a series of perils on the Yukon River. The first was Miles Canyon, a narrow gorge where the river loses two-thirds of its width, bordered by 98-foot (30-metre) basaltic lava cliffs. This was followed by a giant whirlpool known as the Devil’s Punchbowl, and then the Whitehorse rapids. On the east side of the river ran the tramway operated by Norman Macaulay, running from Canyon City to Whitehorse Landing. Macaulay charged 3 cents per pound and $25 per boat. At its height, Macaulay’s business operated 23 horses around the clock and shipped 70 tons (71 tonnes) per day. Across the river was the rival Miles Canyon and Lewes River Tramway (Lewes was an early name for the Yukon River), operated by John Hepburn. Hepburn’s tramway started slightly further upstream. Soon Macaulay bought out Hepburn, and ran both tramways until they were sold to the White Pass & Yukon Route Railroad Remains of both tramways are evident today –  parts of the Macaulay route are used as cross-country ski trails! This image shows the Macaulay tramway with a horse ready to pull equipment and supplies downstream to Whitehorse. A part of Hepburn’s tramway can be seen on the opposite side of the river (the Yukon River is very narrow at this point), as well as supplies awaiting shipment. Hegg was a well-known and significant Klondike photographer. It is likely that the man at the extreme left is of the Hegg party, and that this image documents their trip down the Yukon River to Dawson City.

À l’époque de la ruée vers l’or du Klondike, il y avait deux tramways qui étaient en activité en amont de la ville de Whitehorse. Ces tramways étaient utilisés pour transporter les prospecteurs et leur équipement autour d’une série de périls sur le fleuve Yukon. Il y avait en premier le canyon Miles, une gorge étroite où la rivière perdait les deux tiers de sa largeur et était entourée par des falaises de lave basaltique de 30 mètres. Cela était suivi par un tourbillon géant, nommé le Bol de punch du Diable, et des rapides de Whitehorse. Sur la rive est du fleuve, il y avait le tramway exploité par Norman Macauley, allant de Canyon City à Whitehorse Landing. Macauley demandait 3 cents la livre et 25 $ par bateau. À son apogée, Macauley exploitait 23 chevaux jour et nuit et expédiait 70 tonnes par jour. De l’autre côté du fleuve, il y avait son rival Miles Canyon & Lewes River Tramway – Lewes était l’ancien nom du fleuve Yukon – exploité par John Hepburn. Le tramway de Hepburn partait légèrement en amont. Peu après, Macauley a acheté l’entreprise de Hepburn et a exploité les deux tramways jusqu’à ce qu’ils soient vendus au chemin de fer White Pass & Yukon. Les vestiges des deux tramways sont visibles encore aujourd’hui, car des parties de la route Macauley sont utilisées comme pistes de ski de fond. Cette photo montre le tramway Macauley avec un cheval prêt à tirer l’équipement et les fournitures en aval jusqu’à Whitehorse. De l’autre côté du fleuve, on peut voir une partie du tramway de Hepburn (le fleuve Yukon est étroit à cet endroit) ainsi que des fournitures attendant d’être expédiées. Hegg était un photographe bien connu et important du Klondike. Il est probable que l’homme à l’extrémité gauche faisait partie du groupe de Hegg et que cette photo documente leur voyage pour descendre le fleuve Yukon jusqu’à Dawson City.