The Ties that Bind Canada / Des liens qui unissent notre pays

Temiskaming and Northern Ontario Railway brochure
Brochure du chemin de fer Temiskaming and Northern Ontario

Construction of the Temiskaming and Northern Ontario Railway began in 1902, following a survey requested by the Ontario government for a railway from North Bay to Lake Temiskaming. The impetus for the railway was to develop the “new Ontario” of the north and exploit natural resources, especially mineral wealth in the Cobalt area.

The railway was expanded in subsequent years, finally reaching James Bay at Moosonee in 1932, and is primarily responsible for the development of northeastern Ontario. In 1946, the railway’s name was changed to Ontario Northland Railway, ostensibly because the line was often confused with another railway of the same initials: Texas and New Orleans Railroad! 

This brochure from the Archives of Ontario’s library collection was produced by the Government of Ontario under former Premier James P. Whitney to promote “the Great Northland of Ontario for prosperity and [for] all those who seek employment and healthfulness.” It advertises access to the clay belt for farmers, the mineral lands for prospectors, pulpwood for lumberjacks, and lakes and islands for those seeking outdoor sporting and leisure activities.

La construction du chemin de fer de Témiscamingue et du Nord de l’Ontario (Temiskaming and Ontario Northland Railway) débuta en 1902, à la suite d’un arpentage réalisé à la demande du gouvernement de l’Ontario en vue de relier North Bay au lac Témiscamingue par chemin de fer. Cette construction était motivée par le développement du « nouvel Ontario » du Nord dans le but d’exploiter ses ressources naturelles, en particulier la richesse minérale de la région de Cobalt.

Ce chemin de fer, prolongé les années suivantes en finissant par rejoindre la baie James à Moosonee en 1932, a été le principal moteur du développement du Nord-Est de l’Ontario. En 1946, il a été renommé Ontario Northland Railway, manifestement à cause de la confusion fréquente avec un autre chemin de fer aux mêmes initiales, le « Texas and New Orleans Railway »! 

Cette brochure de la collection des Archives publiques de l’Ontario a été publiée par le gouvernement de l’Ontario, dirigé à l’époque par le premier ministre James P. Whitney, dans le but de promouvoir « le superbe Grand Nord de l’Ontario pour apporter la prospérité à toutes les personnes à la recherche d’un emploi et de la santé. » Cette brochure vante l’accès à la ceinture d’argile pour les fermiers, aux terres minières pour les prospecteurs, aux bois à pâte pour les bûcherons, et aux lacs et aux îles pour les amateurs d’activités sportives de plein air et de loisir.