The Ties that Bind Canada / Des liens qui unissent notre pays

Railway map of the province of Ontario
Carte des Chemins de fer de la province de l’Ontario

This map was produced to document the breadth of Ontario’s railway network around the time of Confederation. Major rail lines represented include the Northern Railway, the Great Western Railway and the Grand Trunk Railway.

The map also reflects ambitions to expand this network. The dark lines represent completed railway routes, while the lighter lines show railways chartered by the Ontario and federal governments, but not yet completed.

This map depicts Ontario before the “new Ontario” of the north was incorporated into the province. As indicated in the Archives of Ontario’s online exhibit The Changing Shape of Ontario, the province’s boundaries moved west and north to a provisional boundary in 1874, one year before this map was published. It was not until 1912, when Ontario’s boundaries were pushed north to Hudson Bay, that the province took on the shape it has today.

Like many maps and town plans of the late 19th century, this map was produced on drafting linen, a cloth material known for its durability in handling, its ease of transporting, its ability to accommodate precise ink and graphite lines, and its translucency for making multiple reprographic prints.

Cette carte a été réalisée pour documenter l’étendue du réseau ferroviaire de l’Ontario à l’époque de la Confédération. Les grandes lignes ferroviaires représentées ici sont notamment celles du Chemin de fer du Nord, du Grand chemin de fer de l’Ouest et du Chemin de fer du Grand Tronc. 

Cette carte illustre également l’ambition d’étendre ce réseau. Les lignes sombres représentent les voies ferrées construites, et les lignes plus claires montrent les voies à la construction autorisée par le gouvernement de l’Ontario et par le gouvernement fédéral, mais pas encore achevées.

Cette carte représente l’Ontario avant l’intégration à la province du « nouvel Ontario » du Nord. Comme l’indique l’exposition en ligne des Archives publiques de l’Ontario, intitulée l’Ontario en évolution, les frontières de l’Ontario se sont déplacées vers l’ouest et le nord jusqu’à une frontière provisoire en 1874 ‒ soit une année avant la publication de cette carte. Ce n’est qu’en 1912, quand les frontières de l’Ontario ont été poussées au nord jusqu’à la baie d’Hudson, que les contours de la province ont pris leur tracé actuel.

Comme de nombreuses cartes et plans de ville de la fin du dix-neuvième siècle, cette carte a été confectionnée en toile de lin, un tissu connu pour sa résistance lors de la manutention, la facilité de son transport, l’aisance avec laquelle on peut y tracer des lignes précises à l’encre ou au graphite, et sa translucidité permettant de l’imprimer en multiples exemplaires.