NATURE
· Forêts de feu
PEUPLES AUTOCHTONES
· La forêt sèche, une source d’approvisionnement pour la vannerie des Premières Nations
HISTOIRE
· Découverte de la région de Cariboo-Chilcotin
Ceci est un lien vers une carte des forêts de la Colombie-Britannique avec des gros plans optionnels du nord-est de la Colombie-Britannique, de Cariboo-Chilcotin et de la Côte centrale.

Plein feu sur  Cariboo-Chilcotin – la forêt sèche

Découverte de la région de Cariboo-Chilcotin
Page 
123
Version imprimable
Voici une photographie en noir et blanc d’un homme utilisant un tachéomètre à Lac La Hache.
L'utilisation d'un tachéomètre, Lac La Hache, 1908. BC Archives I-58116.
Les cartes nous aident à définir notre emplacement et notre position géographique par rapports aux autres. Le gouvernement de Colombie-Britannique savait que des cartes de bonne qualité étaient essentielles à la colonisation. Il fallait trouver les routes, construire des chemins de fer et vendre du terrain. C'était la tâche de l'arpenteur-géomètre que de rassembler tous ces renseignements.
Carte indiquant l'emplacement du ranch de Thaddeus Harper dans le Chilcotin lors de sa vente en 1889. Il s'agit de la même région générale que celle de la photo montrant le confluent du fleuve Fraser et de la rivière Chilcotin dans la section Forêts de feu. RBCM 983.53.18.
Voici la photographie d’une carte montrant l’emplacement du ranch de Thaddeus Harper dans le Chilcotin.
La région de Cariboo-Chilcotin semblait facile à cartographier comparativement au relevé des hauts sommets de la chaîne côtière. Cependant, parsemée de lacs, de rivières et de ruisseaux, elle s'avéra aussi difficile que n'importe quelle autre région.
Chargement d'un cheval de bât pour un convoi, Quesnel, 1908. BC Archives I-58406.
Voici une photographie en noir et blanc d’un homme chargeant un cheval de bât pour un convoi.
Découverte de la région de Cariboo-Chilcotin - 
123